L’hiver en provence au Pays du Ventoux : Le privilège du « slow vivre » sous un soleil radieux.

Le Prieuré La Madelène - Séminaires, chambres d'hôtes et gîte en Provence

L’hiver en provence au Pays du Ventoux : Le privilège du « slow vivre » sous un soleil radieux.

Bruno Pastouret / Publié le 16 février 2022

Si l’été en Provence est connu de tous pour son soleil, ses cigales et ses lavandes, l’hiver, lui aussi, présente bien des attraits et donne un charme tout particulier à notre région, en particulier au pied du Ventoux.

Il peut être un peu froid, c’est vrai, surtout si le Mistral souffle… mais les journées sont belles, l’air est vivifiant, la palette des couleurs hivernales est sublimée et le soleil, radieux, toujours bien présent. 

Séjourner au Prieuré La Madelène pendant la saison hivernale c’est donc s’assurer d’un vrai moment de détente dans des ambiances feutrées insoupçonnées, plus intimistes, sans les foules de la saison estivale… Le tout en prime du ciel bleu ensoleillé.

Plus concrètement, que vous offre l’hiver ici, au pied du Ventoux ? 

  • Les sports d’hiver ! Et oui faire du ski en provence c’est possible. 

Vous pouvez faire du ski chez nous, dans le Vaucluse qui dispose d’une station de ski au Mont Ventoux.

Et on accède à la station du Mont Serein par Malaucène, notre village. Elle n’est pas belle la vie ? 

Culminant à 1912 m, le Géant de Provence offre de quoi s’amuser : plusieurs remontées mécaniques pour les passionnés de ski alpin, de jolies pistes aux pentes douces pour les plus jeunes et pour la luge et des accès pour des balades en raquettes… De là haut le panorama sur la région est superbe en été comme en hiver, mais avec le blanc omniprésent, le contraste des couleurs est rehaussé. C’est magnifique et c’est vraiment à voir ! Mais la neige n’est pas toujours au rendez-vous…

  • La truffe. Le diamant noir de provence se découvre et se déguste en hiver ! 

Avec ses 500 trufficulteurs, le Vaucluse est le premier producteur de France de truffes noires, les fameuses truffes Melanosporum, réputées pour être les plus parfumées et les plus goûteuses. C’est donc le moment de partir à l’assaut des marchés qui lui sont consacrés (Carpentras et Richerenches sont les plus connus et, « truffe sur le gâteau », non loin de notre Prieuré) et de réserver de bonnes tables où des menus lui sont parfois entièrement dédiés. Pour les visites, les dégustations et les activités liées comme le cavage, vous pouvez vous rendre directement chez ces professionnels passionnés du Ventoux.

  • Le vin ! Indissociable du Vaucluse et du Ventoux en particulier, il se découvre et se déguste en hiver comme en été

Les vignobles vauclusiens sont mondialement connus. De fait, de nombreux domaines et caveaux sont ouverts toute l’année : vous pouvez donc les visiter, vous balader dans les vignobles et bien sûr, déguster leurs vins. Des dégustations qui s’avèrent plus agréables en hiver que dans la chaleur torride de l’été! Nous aurons quelques bonnes adresses à vous recommander lors de votre séjour mais vous pouvez d’ores et déjà parcourir l’article que nous avions dédié aux vins du Ventoux.

  • Les marchés provençaux, annuels, vous accueillent aussi en hiver !

Tout comme le vin, les marchés font partie de la culture locale, en hiver comme en été. Chaque jour de la semaine, il y en a un quelque part, non loin du Prieuré La Madelène : le lundi à Bédoin, le mardi à Vaison-la-Romaine, le mercredi chez nous à Malaucène, le jeudi à Orange, le vendredi à Carpentras. Ces marchés provençaux offrent des ambiances conviviales et une large variété de produits locaux à découvrir et à déguster. 

  • Les terres fertiles du Vaucluse n’hibernent pas  : savourez les légumes d’hiver de notre terroir

Quoi de plus réconfortant qu’un bon repas au chaud en hiver ? Un séjour hivernal est l’occasion de déguster tous les légumes que les maraîchers cultivent à cette saison : des choux de toutes sortes, des épinards, des courges si variées qu’on pourrait en cuisiner une différente chaque jour, des poireaux, des blettes  et des cardes, des panais, des oignons, de l’ail sec… Ou encore du thym qui se récolte toute l’année, puisque ses feuilles sont persistantes. 

Rien de tel qu’un bon dîner après une journée au grand air, que ce soit à notre table d’hôtes (le vendredi soir sur réservation) ou dans les nombreux restaurants de qualité que nous trouvons aux alentours. Nous vous indiquerons bien volontiers les tables auxquelles nous aimons nous rendre.

  • Les grands espaces naturels du Vaucluse : voyez l’hiver « ocrement » ! 

Si vous êtes fatigués et en manque de lumière, ces sorties vivifiantes de plein air sont idéales et vous apprécierez d’autant plus votre retour au Prieuré La Madelène pour profiter du confort de votre chambre! 

La douceur hivernale et les grands espaces naturels du coin vous ouvrent les bras pour la promenade, avec une multitude de chouettes balades à faire à pied, à vélo ou à cheval. Paysages sublimes, massifs variés, panoramas inoubliables … Selon vos envies et votre programme, nous vous conseillerons bien volontiers. Il faut dire qu’ici, nous avons l’embarras du choix ! A commencer par les paysages flamboyants des ocres. Bien qu’un peu moins spectaculaires que leurs voisines vauclusiennes du Luberon (le fameux Colorado Provençal), les ocres du contrefort du Ventoux n’ont pas à rougir de jalousie. A deux pas de Malaucène et du Prieuré La Madelène, les ocres de Mormoiron offrent une boucle de 10km entre pinède, lac et vignobles. 

Les principaux arguments en faveur d’un séjour hivernal en Provence au pied du Mont Ventoux sont maintenant dévoilés. 

Nous vous laisserons découvrir les suivants par vous-même lors de votre séjour chez nous, au Prieuré La Madelène. Au plaisir de les énumérer ensemble.

Olivier et Bruno

Partagez cet article :

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*