10 visites insolites à 30 minutes du Prieuré La Madelène

Le Prieuré La Madelène - Séminaires, chambres d'hôtes et gîte en Provence

10 visites insolites à 30 minutes du Prieuré La Madelène

Bruno Pastouret / Publié le 29 mai 2021

Le Ventoux, et plus largement son département le Vaucluse, c’est la Provence telle qu’on l’imagine avec  des paysages splendides, un soleil et un ciel bleu omniprésents. Mais au-delà des beaux clichés de cartes postales, c’est aussi un lieu qui offre à découvrir bien des curiosités, qu’elles soient naturelles, géologiques ou dues à l’activité des hommes qui y habitent et y travaillent. 

Partons ensemble pour 10 lieux étonnants à 30 minutes de route maximum de notre prieuré. 

1.LE PANORAMA DU CALVAIRE À MALAUCÈNE – 7 minutes

Là, à quelques pas du Prieuré La Madelène, tout en haut du vieux village de Malaucène se trouve le panorama du Calvaire, ponctué de 13 oratoires. Un site unique en son genre auquel on accède par un chemin caladé. En récompense, une vue panoramique exceptionnelle sur les toits en tuiles rouges du village, l’église, le beffroi et les splendides paysages environnants. 

2. LE CHÂTEAU DU BARROUX – 8 minutes 

Le Barroux c’est d’abord un très joli village perché qui mérite le détour. Il faut absolument s’avancer jusqu’au château, d’abord pour y découvrir un point de vue exceptionnel sur les alentours, mais aussi pour une visite plus qu’insolite en Provence… En effet, le château du Barroux – qui rouvre ses portes au public prochainement – accueillera désormais une distillerie de whisky. Oui! Du whisky… Qu’on ne pourra néanmoins déguster que dans quelques années, le temps que la première cuvée de ce breuvage vieillisse… Nous avons hâte !

3. LE PORTAIL SAINT-GENS – 10 minutes

En allant vers le Ventoux depuis Malaucène, un kilomètre environ après la source du Groseau, on découvre en bord de route une étrange formation rocheuse dont la forme en arc de cercle donne l’impression qu’on a taillé un portail directement dans la roche calcaire. Un portail qui, selon la légende, s’ouvre chaque année à Noël au premier des douze coups de minuit… Sur un trésor gardé par une chèvre en or ! Mais il faut être rapide car le portail se referme à la répétition de l’heure… Et malheur à ceux qui ne sortent pas à temps, ils ne pourront sortir qu’au noël suivant ! 

4. LE CIMETIÈRE SAINT- GENS DE MAZAN – 20 minutes

Il est connu pour abriter une curiosité archéologique : 62 sarcophages gallo-romains des Ve et VIe siècles pour lesquels il existe encore aujourd’hui plusieurs hypothèses… Une croyance ancienne raconte que des vampires y auraient été emprisonnés, les sarcophages étant scellés. 

A leurs côtés, se situe la chapelle semi-enterrée de Notre Dame de Pareloup où se trouve une vierge ayant à ses pieds un loup effrayé. On venait prier ici la Sainte Vierge pour se protéger des loups, jadis nombreux dans la région. 

5. LA SOURCE MIRACULEUSE DE SAINT-GENS AU BEAUCET – 35 minutes

A 3 km du village du très joli village perché du Beaucet se trouve le hameau de Saint-Gens et l’église dédiée à ce saint. La légende dit que dans ce vallon, Gens (qui veut dire « beau » en provençal) fît jaillir de son index de l’eau du rocher. Une eau miraculeuse qui soignerait bien des maux.

Ce simple berger a été sanctifié par le peuple (et non par l’Église) qui le prie dans tous les villages de Provence pour faire tomber la pluie.

→ Depuis l’Ermitage de Saint-Gens, un circuit de 3h vous mène jusqu’à la source miraculeuse. Il vous faudra pénétrer dans les combes étroites et sauvages (ce qui accroît clairement l’impression de mystère) et traverser les forêts de chênes verts des Monts de Vaucluse. Dépaysement et apaisement garantis !

6. ROCHES INSOLITES À BEAUMES-DE-VENISE – 18 minutes

le Rocher de Rocalinaud à Beaumes-de-Venise, est une étrange roche constituée d’un gigantesque amas de sables accumulés lorsque la région se trouvait sous la mer au Miocène. C’est donc une roche très tendre qui fut taillée par les éléments naturels et par les hommes qui y creusèrent des grottes depuis la préhistoire. De ce fait elle est surnommée le Rocher Lunaire.  

La Pierre du diable, suspendue au sommet d’une colline, surplombe la chapelle Notre-Dame d’Aubune, un petit bijou de l’art roman provençal. Son nom lui vient d’une légende contant que le diable aurait voulu détruire la petite chapelle en la projetant dessus… En vain, la Vierge étant intervenue pour arrêter le rocher à cet endroit.

7. LES OCRES DU VENTOUX À MORMOIRON – 25 minutes

Moins connus que le Colorado Provençal dans le PNR du Luberon (et parfois des vauclusiens eux mêmes), les ocres de Mormoiron se découvrent intimement au gré d’une balade entre Mormoiron et Villes-sur-Auzon, sur les traces d’anciennes carrières d’ocres exploitées.

A faire également, le parcours accrobranches « Ventoux-Aventure” ou juste un peu de farniente sur la petite plage de sable du plan d’eau des Salettes. 

8. LA MAISON BUTSCHER À VISAN – 30 minutes

La maison bulle de Visan est une maison d’architecture organique qui date des années 1980. 

Elle fut commanditée par un ancien pilote, Claude Butscher à deux architectes – Christian Chambon et Jean-Noël Touche – et un plasticien sculpteur de formation, Joël Unal, qui réalisa le ferraillage. Maison de schtroumpf, refuge d’extraterrestre, maison-cocon, maison-bulle… Elle est difficile à qualifier mais n’en reste pas moins, pour son originalité et ses prouesses techniques, inscrite au titre des monuments historiques depuis 2011.

9. UNE ÉCO-BALADE ART ET PATRIMOINE À SAVOILLANS – 30 minutes

Au départ de la boulangerie du village, nous est ici proposée une balade insolite qui, outre la faune et la flore, toutes deux magnifiques, offre à découvrir des œuvres d’art.

L’association Grandeur Nature – qui diffuse toutes les démarches artistiques et techniques favorisant un autre regard sur la nature – y a invité une dizaine d’artistes venus d’un peu partout en Europe. Ils se sont consacrés ici à une nouvelle forme d’art : le Land Art. Inhabituel et poétique. 

10. LE JARDIN DES 9 DEMOISELLES À VAISON LA ROMAINE – 15 minutes

Au bord de l’Ouvèze – la rivière de Vaison-la-Romaine – ce jardin poétique est un lieu idéal pour se détendre et se ressourcer. Avec pour prétexte l’an 2000 et les 9 villes européennes de la culture, 81 blocs de granits sculptés par Serge Boyer y ont été plantés. Sur 9 de ces pierres, au centre du jardin, ont été gravés le nom d’une de ces villes européennes ainsi que la phrase d’un de ses poètes, dans sa langue maternelle et avec sa traduction française.

En voisine, une bambouseraie de 4000 plants d’une vingtaine d’espèces différentes fait d’autant plus de ce lieu un espace « zen » par excellence ! 

Le Ventoux est sans conteste une destination de découvertes insolites. Impossible de tout vous citer ici, mais nous ne manquerons pas de vous en dévoiler bien d’autres lorsque vous séjournerez au Prieuré La Madelène.

Bruno et Olivier

Partagez cet article :

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*